Markus Leicht / Péronnik l’idiot

51EwkJQamCL._SL160_

Markus Leicht (oui, c’est un pseudo !) est une figure incontournable de la SF et de la BD à Lyon. Fanzineur fou (Les Lames Vorpales notamment), il ne cesse d’écrire et de publier. En d’autres termes cet auteur discret est… essentiel !

Dans un univers à la Terry (Pratchett ou Gilliam, choisissez), Markus s’amuse (et nous aussi) à entrainer son héros (ou anti-héros) dans des élucubrations les plus déjantées. Un savant cocktail d’humour et de fantasy fortement recommandé.

Résumé (quatrième de couverture) :

Carabistouille ! Le plus grand gros des héros de la mythique Cynandrie est parmi nous.
En compagnie de son tonneau magique préféré, il se lance dans une suite d’aventures toutes aussi échevelées qu’improbables. Il faut dire qu’affronter des arbres mangeurs d’hommes, des dragons retors, des nécromanciens, des clowns, des vendeurs de kébabs, les exécuteurs de la Mort-Qui-Tue et le terrible maistre Alarik, ce n’est pour lui que broutilles. Ou presque. Surtout s’il y a un bon tonneau de bière à la clé.
Car que serait Péronnik sans un tonneau à portée de main ? … et surtout sans ses jambes pour s’enfuir à bon escient ? Décidément, voilà un personnage que vous ne risquez pas de confondre avec Khonan le barbare ou avec Gougueul le facétieux.
— Allez, tavernier, apporte-moi un autre tonneau…
(146 pp – 9,40 euros – Editions Eons 2006)

Comments are closed.